Combien de temps faut-il attendre pour reprendre le sport après l’accouchement ?

Publié le : 05 décembre 20225 mins de lecture

Pendant la grossesse, le corps subit certains changements. Même après l’accouchement, ces changements ne disparaissent pas d’un coup. C’est pourquoi de nombreuses femmes souhaitent se remettre au sport afin de retrouver leur belle silhouette. Cependant, il est important de ne pas trop forcer les choses, car le corps est très fragile après l’accouchement. Alors, combien de temps faut-il attendre pour recommencer à faire du sport après l’accouchement ?

Quand faut-il recommencer à faire du sport après l’accouchement ?

Chaque femme est différente. En effet, il n’y a pas de réponse exacte à la question : « Combien de temps pour reprendre le sport après accouchement ? », car cela dépend de l’état de la mère après l’accouchement. Cela dit, vous devez d’abord vous assurer que votre corps est en état de reprendre le sport sans risquer de mauvaises conséquences. Ainsi, ne vous efforcez pas de trouver une réponse à la question « le sport après l’accouchement : combien de temps ? ». Pour commencer, cela dépend si vous avez accouché par voie basse ou par césarienne. Si vous avez eu un accouchement par voie basse, vous devez d’abord faire un bilan postnatal pour voir si vos muscles périnéaux se sont détendus. Un examen postnatal est généralement effectué six à huit semaines après l’accouchement. Si vous avez accouché par césarienne ou épisiotomie, vous devez attendre un peu plus longtemps. Laissez d’abord le temps à votre cicatrice de guérir, et faites quelques tests pour voir si votre corps est prêt à faire du sport. Un examen postnatal est très important, car c’est au cours de cette visite que le médecin évaluera le degré de tonicité de votre périnée. Par ailleurs, il est aussi nécessaire de faire des séances de rééducation. en suivant ce lien, vous trouvez plus d’informations.

Pourquoi la rééducation périnéale est-elle une étape cruciale pour reprendre le sport après un accouchement ?

La grossesse est incontestablement une période de stress pour les muscles, notamment le périnée. En évaluant le degré de tonicité de votre périnée, votre sage-femme ou votre kinésithérapeute pourra vous autoriser ou non à reprendre le sport, car lors de cette visite, il examinera si votre périnée est suffisamment tonique et musclé. Pour l’évaluer, il pourra utiliser plusieurs options telles que : introduire deux doigts dans votre vagin et vous demander de contracter votre périnée, ou bien il introduira une sonde qui tentera de mesurer la résistance à la pression de votre périnée lors de votre contraction volontaire. En fonction du résultat de ce petit examen, le médecin saura si le niveau de tonicité de votre périnée est suffisamment musclé et vous autorisera à reprendre une activité physique. C’est pourquoi il est nécessaire de faire une rééducation périnéale pour rétablir le tonus de ce muscle qui joue un rôle très important dans l’organisme. En principe, il faut six mois pour que les ligaments et les muscles retrouvent leur tonus optimal.

Comment savoir si le corps est prêt à reprendre le sport après l’accouchement ?

C’est le niveau de tonicité de votre périnée qui détermine si votre corps est prêt ou non à reprendre le sport après l’accouchement. Ne vous comparez donc pas à une autre femme, car chaque mère a son propre niveau de tonicité périnéale. En effet, la durée de la rééducation du périnée peut être différente. C’est la raison pour laquelle vous devez suivre les recommandations de votre sage-femme ou de votre kinésithérapeute. Si votre kinésithérapeute vous conseille de faire dix séances de rééducation périnéale avant de reprendre le sport, c’est sûrement l’idéal pour vous. Si, après dix séances, il vous dit que ce n’est toujours pas suffisant et qu’il faut faire plus de séances, ne vous découragez pas et suivez son conseil, car c’est le meilleur pour vous. Notez que la Sécurité sociale rembourse la totalité de vos séances de rééducation périnéale après votre accouchement. En plus de la rééducation périnéale, la rééducation abdominale est aussi nécessaire pour certaines femmes, car la grossesse a aussi une grande influence sur les muscles de la ceinture abdominale.

Plan du site